Les fiches techniques de 6enligne.net

Retour à l'accueil des fiches techniques
Envoyer une remarque à propos de cette fiche


L'alternateur
editRevue technique en Mécanique Essence crée par welty le 10 février 2006.
Pour tous les véhicules de motorisation Sans niveau

Fiche modifiée : 05 mars 2009
Tags: balai,charbon,diode,rotor,stator


Généralités

- Un véhicule a des servitudes particulières.
- Démarrage du moteur
- Fonctionnement du moteur
- Eclairage
- Signalisation
- Confort habitacle


Pour assurer ces servitudes on fait appel à l'énergie électrique, il est indispensable d'adjoindre à la batterie un alternateur ou une dynamo. La batterie est un générateur statique. L'alternateur est un générateur dynamique qui transforme l'énergie mécanique en énergie électrique. Le débit maximum d'un alternateur est toujours indiqué. Cinquante pour cent du débit maximum est environ fourni pour le ralenti moteur.

Son Rôle
Entretenir la batterie en état de charge.
Générer une tension continue supérieure ou égale à 14 Volts. Alimenter donc en énergie électrique les différents éléments consommateurs et la batterie.

En temps normal (moteur en marche), l'alternateur est capable d'alimenter tous les consommateurs et pourraient se passer de batterie. En réalité, celle-ci sert de 'tampon' et aide au maintien d'une tension constante sur tout le système électrique.

Son fonctionnement
Il transforme l'énergie mécanique en énergie électrique. Cette énergie mécanique est récupérée par la puissance du moteur via la courroie d'alternateur.

Composition d'un alternateur
L'alternateur est composé de quatre parties :
1. Le rotor
2. Le stator
3. Le pont de diodes
4. Le régulateur



Le rotor
Le rotor est la partie tournante parcourue par un courant dit courant d'excitation.
Ce rotor tourne sur un axe grâce à deux roulements. Si la courroie d'alternateur est trop tendue la durée de vie du rotor sera limitée. Veillez à la bonne tension de cette courroie.
Le courant d'excitation est injecté au rotor par des balais. Ceux-ci sont communément appelés les charbons.

Le stator
Le stator est la partie fixe qui récupère l'énergie magnétique amenée par le rotor.
Chaque phase du stator crée un courant dit alternatif, positif puis négatif.

Le pont de diodes
Il sert à canaliser l'énergie du stator.
Le pont de diodes redresse les tensions. Il transforme les tensions alternatives du stator en une seule tension quasi continue.
C'est cette tension continue qui sera utilisée par le réseau électrique.

Le régulateur
Le régulateur est en général proche du pont de diodes.
C'est la partie intelligente de l'alternateur. Son rôle est de maintenir en permanence une tension stable en sortie d'alternateur.
Pour cela, il gère l'excitation du rotor et agit sur les tensions du stator. Il signale les défauts de charge

Intensité d'un alternateur
L'intensité d'un alternateur s'exprime en ampères, elle peut varier de 30 à 180 ampères. Notons que les densités batterie et alternateur ne sont souvent pas très éloignées. Il peut exister plusieurs systèmes de refroidissement telles la ventilation interne, externe ou le refroidissement liquide.

Tester un alternateur
Mise en route d'un alternateur
L'alternateur se met en route par 2 moyens :
1 / Mettre et tourner la clé dans le Neiman allume la lampe du tableau de bord. Le courant qui
circule passe dans le régulateur. C'est de loin le cas le plus courant.
Attention cela signifie qu'une lampe de tableau de bord HS ne mettra pas en route électriquement l'alternateur.
2 / A 6000 tours l'alternateur s'auto-amorce soit un équivalent d'environ 2000 tours moteur. L'alternateur tourne suffisamment vite pour que le rotor crée un champ magnétique suffisant pour lancer le réveil du régulateur.

Cause des défaillances probables
Les causes de défaillances principales sont par ordre de probabilité :
- Usure des balais
- Diode en Court Circuit
- Roulement HS

Analyse de l'alternateur sur véhicule

1/ : Vérication du couple batterie-alternateur.
Action : Mesurer moteur éteint la tension de la batterie.
Normailté: La tension doit être comprise entre 12, 5 Volts et 13,5 Volts.
Remarque : Plus on est proche de 13,5 Volts plus le couple batterie-alternateur est en bon état.

2/ : Vérification du fonctionnement du voyant batterie au tableau de bord.
Action : Tourner la clé dans le Neiman juste sans démarrage du moteur.
Normalité : Le voyant batterie doit s'allumer.
Remarque : Le courant qui parcourt ce voyant réveille littéralement le régulateur qui se tient prêt.

3/ : Vérification de l'amorçage de l'alternateur.
Action : Démarrer le moteur sans accélérer.
Normalité : La tension batterie doit être supérieure ou égale à 14 Volts et le voyant batterie doit être éteint.
Remarque : Si votre alternateur est ancien, donnez un coup d'accélérateur pour dépasser les 2000 tours moteur.

4/ : Vérification
des charges avec le moteur tournant.
Action : Mesurez la tension alternateur et la tension batterie

Mesure de la tension batterie
Réglez le multimètre en mode voltmètre, sur un calibre 20 Volts.
L'aiguille rouge (ou pointe de touche rouge ou positive) se connectes sur la borne positive de la batterie.
L'aiguille noire (ou pointe de touche noire ou négative) se connectes sur la borne négative de la batterie.
Il y a plusieurs phases de mesure.

- Moteur à l'arrêt
- Moteur au ralenti, consommation électrique minimale
- Moteur accéléré, consommation électrique minimale
- Moteur accéléré, consommation électrique maximale


Mesure de la tension alternateur
L'aiguille rouge se connecte sur la borne positive de l'alternateur (grosse borne marquée '+', raccordée à un gros câble qui va soit directement à la borne positive de la batterie, soit sur le démarreur)
L'aiguille noire se connecte sur la borne négative de l'alternateur (grosse borne avec un câble court de mise à la masse ou bien carcasse métallique de l'alternateur)
La mesure directe sur l'alternateur correspond aux même phases que la mesure de tension batterie en particulier la phase de mesure 4 moteur accéléré, consommation électrique maximale
Exigence : L'écart
maximum doit être de 0.2 Volts.
Remarque : Si l'écart est trop important, attendre quelques minutes et vérifiez de nouveau. Si le problème persiste, nettoyez les cosses et vérifiez la tresse de masse moteur châssis

5/ : Vérification de la tension de régulation en charge (moteur tournant à plus de 2000 tours)
Action : Premièrement, il faut lire le courant maxi que peut débiter l'alternateur. Exemple de 100 Ampères. L'alternateur pourra donc fournir au maximum 14 Volts x100 A=1400 Watts.
Deuxièmement, essayer de charger l'alternateur à 40-50% de charge. On peut par exemple mettre le dégivrage , les phares, l'autoradio et les clignotants
Enfin, mesurer la tension alternateur et batterie
Exigence : Tensions supérieures à 14 Volts
Remarque : Ne pas dépasser 50% de la charge de l'alternateur. Si cette charge est dépassée, c'est la tension alternateur qui va s'effondrer puis la batterie qui va fournir le courant manquant. La tension va ici jusqu'à une douzaine de Volts.

6/ : Estimez le bruit de l'alternateur
Action : Restez dans les mêmes conditions que l'étape 5 et écouter le bruit
Exigence : Bruit alternateur faible
Remarque : Si bruit de miaulement de chat : bruit magnétique - stator en mauvais état. Si bruit de grognement, diode en Court Circuit.

Voilà si il y a des erreurs signalez le moi je rectifierai.
Je ferai une deuxième approche très prochainement en attendant pour ceux qui aiment démonter remonter et restaurer, voici un lien comme je les aime clair et concis, donc fort utile....

http://alfaimola.free.fr/technique/electricite/alternateur/index.html
6enligne décline toute responsabilité sur votre utilisation de ces fiches technique.
Toute reproduction même partielle du contenu des fiches technique sans l'accord préalable de 6enligne est strictement interdite.
©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW