Les fiches techniques de 6enligne.net

Retour à l'accueil des fiches techniques
Envoyer une remarque à propos de cette fiche


Echange du barillet de serrure
editFiche technique pratique en Equipements crée par Charlie-AMK le 24 janvier 2006.
Véhicules concernés: E30 toutes motorisations confondus
Tags: barillet,serrure


Echange d'un barrillet de portesur E30

Suite à une tentative de vol de ma 3.16  , mon barillet conducteur est, ce que l' on peut qualifier de "mort" : la clé accroche comme pas possible dans le barillet, ça force à tous les niveaux et ça n'ouvre rien du tout.

Dans mon malheur j' ai de la chance: le barillet avait déjà été changé suite à une autre tentative de vol (du temps de l' ancien et premier proprio), mais, comme ça coûtait moins cher d' acheter un barillet neuf avec une clé, que de faire refaire un barillet sur la clé d'origine, eh bien, je me retrouvais avec deux clés : une pour la porte conducteur et une pour porte passager/coffre/Neimann (et pas pour la trappe à essence, fermeture centralisée oblige).

J' ai donc décidé d'acheter un "kit de réfection de barillet conducteur" auprès de mon magasinier
C'est le kit n° 51 219 061 343 1, il coûte 29 euro TTC.

  • Matériel:
    - une clé de 10 à pipe 6 pans,
    - une clé de 7 à pipe 6 pans,
    - un chasse goupille de 3mm d' épaisseur,
    - un petit maillet,
    - une pince à bec fin,
    - une pince à circlips,
    - un chiffon,
    - un kit de réfection de barillet BMW,
    - une heure et demie de temps.

     

  • Difficulté: 2/5.
    Il faut surtout prendre son temps et être minutieux mais il n' y a aucune grosse difficulté.

     

    user posted image
    Voici le kit en photos

     

    user posted image
    Là, on dit merci au magasinier

     

    user posted image
    Les différentes pièces composant le kit :
    barillet, peignes, ressorts, graisse spéciale et ressort.

     

    Dans un premier temps il nous faut l' empreinte de la clé d' origine, pour cela, il faut déposer un des barillets de la voiture et le démonter pour connaître l'ajustage des peignes. Le plus simple à démonter reste le barillet de coffre, il est très accessible.

    Je passe rapidement sur le démontage de celui ci:
    - déposer les deux parties internes des feux arrières (comme si on voulait changer une ampoule),
    - faire sauter la grille de protection en plastique noir sur le dessus du coffre avec un chasse goupille (4 bidules à chasser),
    - enlever la garniture pour avoir accès aux écrous de la serrure du coffre,
    - déposer le bloc de la serrure de coffre maintenue par deux écrous de 10 et en faire de même pour les deux écorus de 7, pour le moteur de centralisation (en plastique rouge) si votre série 3 dispose de la centralisation !
    - remonter le moteur, faire attention à ne pas tordre la tige et sortir suffisament le bloc de la serrure pour avoir accès au circlips qui maintient la tige du moteur en bout de bloc de serrure.
    Il faut bien prendre soin de ne pas tordre la tige au démontage et plus tard au remontage !
    - dans le cas d'une série 3, ne disposant pas de la fermeture centralisée, il suffit de dévisser les deux écrous de 10 et basta.


    user posted image
    Voilà le moteur, la tige et le circlips

     

    On peut en profiter pour nettoyer la gâche de fermeture (un écrou de 10) et la regraisser, d' ailleurs, elles sont identiques, puisque la serrure du coffre vient frapper la même pièce pour ouvrir le coffre...

     

    user posted image
     

    En revanche, le bloc de serrure est différent, suivant que l'on ait ou pas la centralisation
    (à gauche sans, à droite avec).

    user posted image

     

    En effet, la serrure classique ne fait qu'un angle de 90°: ouvert ou fermé.
    La serrure avec centralisation peut faire un angle de 180°: suivant que l' on ai réglé ou pas le coffre dépendant de la porte conducteur on peut soit ne fermer que le coffre, soit fermer toute la voiture, et vice versa, n' ouvrir que le coffre.
    Donc trois positions = Une encoche pour le circlip qui fixe la tige du moteur de centralisation.

     

    Démontage du barillet

    Il faut maintenant ouvrir le barillet pour connaître la position des peignes et leur numéros (allant de 1 à 4, 1 étant une grande ouverture et 4 une petite), tout d' abord, il faut fixer le bloc dans un étau, en prenant soin de mettre un chiffon épais entre les mâchoires, pour ne pas marquer la pièce.

    Il faut sortir le circlips de son logement, sachant qu' il y a, en dessous, une rondelle et un gros ressort sous pression (gaffe ), comme le circlip résiste, on a deux encoches ouvertes ce qui permet de faire sortir un bout du circlip, puis, de le faire tourner progressivement pour le sortir en entier, tout en exerçant une pression sur la rondelle qui est en dessous. Attention lorsque le circlips est sorti, le ressort n' est plus sous pression : il ne faut pas perdre la rondelle et se prendre le ressort dans la figure.

     

    user posted image
    Ça nous donne çà

     

    Ensuite, il faut démonter le barillet à proprement parler:
    Il y a une petite pièce cylindrique qu' il faut chasser avec un chasse goupille, là encore dans l' étau, un coup de maillet et on en parle plus. Vient, ensuite, le ressort que !
    Il ne reste plus qu' à enlever le cache chromé, pour avoir accès aux peignes: dans l'étau, un coup de maillet et zou (doucement quand même) !.

     

    user posted image
    Ces opérations sont effectuées sur la photo de gauche à droite

     

    Il faut maintenant prendre l'empreinte de la clé, grâce aux peignes : il faut les retirer délicatement, un par un, il faut faire un schéma sur papier et noter la position de chaque peigne et leur numéro, il ne faut pas vouloir aller trop vite: on en ôte un, on le remet, on passe au suivant. Sinon c' est perdu !
    Une fois ceci fait, on remonte notre barillet modèle (toutes les étapes en sens inverse).

     

    Création du barillet

    C' est très simple: il faut placer un petit ressort à chaque endroit prévu à cet effet, puis introduire un peigne avec le bon numéro au bon endroit.
    J' ai fait un montage à blanc pour vérifier que la clé passait bien, détail : comme le montage est effectué sans graisse les peignes ne tiennent pas il faut donc avoir le barillet dans la main et tenir les peignes des deux cotés. Une fois que l' on a vérifié que la clé fonctionne on re-dépose tout et on utilise, à bon escient, la graisse fournie: on peut y aller généreusement il y a la quantité nécessaire.

     

    user posted image
    Ce qui nous donne ceci

     

    Ensuite, on pose les pièces suivantes: la bague couleur or, elle a un sens, attention.
    Il faut, aussi, mettre la clé dans le barillet pour que tout fonctionne, puis il faut fixer le ressort et mettre un peu de graisse partout à l'intérieur.

     

    user posted image
    A ce niveau là, le barillet est encore libre de tomber donc prudence !

     

    La prochaine pièce vient se poser sur le ressort, il faudra excercer une petite pression dessus.
    Enfin la dernière pièce s' emmanche dans le bout du barrilet qui est carré, sauf un angle coupé qui sert de détrompeur.
    Une fois cette pièce mise il faut emmancher en force la petite pièce cylindrique, avec le maillet, pour que tout l'ensemble soit maintenu sous pression et ne bouge plus.
     

    user posted image

             Voici cette étape réglée

    le dernier ressort n' est pas évident à mettre

     

    Là, le barillet est tout prêt,  mais le principe est simple à comprendre donc on voit vite comment faire...

     

    user posted image
    Devinez, lequel a subit les assauts d' un malhonnête....

     

    Et, pour y voir plus clair :
    user posted image
     

    Le barillet est fixé, sur la porte, par une patte métallique, il faut tirer vers l' avant de la voiture pour avoir la patte en question, qui est bien planquée derrière le micro-switch pour les voitures équipées de la fermeture centralisée !!

     

    user posted image
    Voilà, le seul document que j' ai eu dans le kit de réfection du barillet...

     

    On aura la présence d' esprit de noter l'ordre des peignes, des fois qu' on vous force à nouveau une serrure vous éviterez d'avoir à démonter un autre barillet de la voiture pour avoir les empreintes de la clé...

    Quelques photos supplémentaires valent mieux que de longues explications :

     

  • user posted image

     

    user posted image

     

    user posted image

     

     

     

     

    6enligne décline toute responsabilité sur votre utilisation de ces fiches technique.
    Toute reproduction même partielle du contenu des fiches technique sans l'accord préalable de 6enligne est strictement interdite.
    ©2012 6enligne.net
    Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW