Les fiches techniques de 6enligne.net

Retour à l'accueil des fiches techniques
Envoyer une remarque à propos de cette fiche


Remplacement des électrovannes de vanos sur S50
editFiche technique pratique en Mécanique Essence crée par Nico-R le 27 novembre 2005.
Véhicules concernés: E36 de motorisation Essence
Tags: vanos, electrovanne


remplacement electrovanne de vanos S50

 

 

 

 

Temps de réalisation : 2 H

 

Outillage :       

                       ·        Clef mixte de 10,

·        Clef mixte de 32,

·        Tournevis plat de section moyenne mais avec une lame solide,

·        2 Tournevis plat de petite section,

·        Pinces multiprises,

·        Pinces à becs plats,

·        Clef Allen de 4

·        Pâte à joints (Loctite bleu ou équivalent),

·        Un petit récipient,

·        Un pinceau et du diluant, dégrippant (WD 40, Transyl…).

 

Fournitures :

-> 11 31 405 885 kit EV admission + 11 36 1 402 659 Joint de couvercle EV adm.

-> 11 31 405 884 kit EV échappement + 11 36 1 404 154 Joint de couvercle EV éch.

 

DEGAGER LA ZONE D’INTERVENTION

Cette étape consiste à préparer l’intervention, notamment en déposant les éléments qui vont gêner l’accès au électrovannes.

 Installer l’auto en souffrance sur une zone d’intervention :

 


Ça tombe bien, il fait beau, on va se mettre devant le garage !!!

 

Dans mon cas, ce sont les EV du coté Arbre à Cames  échappement qui m’intéressent, si l’intervention doit se faire sur les 4 EV (2 à l’admission &  2 à l’échappement), il faut déposer le viscocoupleur et l’écope du ventilateur

 


Déposer l’oreille droite :

 

 

A l’aide de deux tournevis plat à lame fine, faire levier sur la partie centrale du rivet et finir le travail avec la pince à becs plats. Si le glissement de la tête du rivet est difficile, lubrifier avec du dégrippant.

 


Déposer l’oreille, elle est glissée dans une encoche de la buse.

 

Procéder de même pour l’oreille gauche ainsi que pour les clips de la buse du ventilateur.

 

Attention, l’écrou de 32 est un pas à gauche, il faut faire obstacle avec un solide tournevis et débloquer l’écrou à l’aide d’un coup de marteau sec sur la clef de 32 :

 

 

Retirer le viscocoupleur et la buse du ventilateur simultanément par le haut.

 

         
Déposer le viscocoupleur équipé de son hélice.

 

 

DEPOSE DES ELECTROVANNES

 

Dans un premier temps il est utile de nettoyer la zone d’intervention à l’aide du pinceau et d’un peu de diluant (de l’essence peut faire l’affaire).

Afin de ne pas polluer les courroies, mettre un récipient de taille adapté sous la zone ne cours de nettoyage.

 

Il faut en suite déposer le cache des connections électriques à l’aide de la clef de 10.

Débrancher ensuite le connecteur des EV du Vanos concerné.

  

On déposera ensuite le couvercle des EV, 4 vis CHC M5, à l’aide d’une clef Allen de 4.

 


La photo a été prise sur un autre Vanos, donneur d’organe.

 

Il faut ensuite enlever la pâte silicone orange et coriace qui immobilise les EV dans leurs logements, et ce à l’aide d’un tournevis, pointe à tracer…

 

Nota : si les EV ont déjà été remplacées, cette pâte à été nettoyée mais n’as pas été remise au montage …

C’est une origine de défaillance des EV à cause des vibrations.

Une fois les EV nettoyées de la pâte, retirer à l’aide de la pince multiprise les EV de leurs logements, pour cela les saisir fermement et tirer selon un effort axial.

 

Attention : une petite quantité d’huile va s’écouler à partir des chambres de commande internes du Vanos, donc, par précaution conserver un petit récipient en dessous des EV.

 

 

 

Nettoyer le logement des EV avec un chiffon propre et non pelucheux.

Inspecter les portées des EV dans le bloc, il ne doit pas y avoir de traces d’usures.

 


Voici à quoi ressemble une Electro-Vanne

 

 

REPOSE DES ELECTROVANNES      

 

Les électrovannes sont livrées avec un centreur en plastique qui permet de respecter une orientation particulière des borniers.

Le mauvais positionnement peut entraîner la mise à la masse des contacts et donc en plus d’un dysfonctionnement, on risque la destruction du faisceaux et du calculateur par court-circuit direct.

 

 


Reposer les EV de façon à respecter cette orientation (EV échappement)

 

Remplir le logement de pâte à joints afin de reformer « l’absorbeur de vibrations ».

 

Reposer le couvercle munis de son joint neuf (référence : 11 36 1 404 154), puis serrer en croix et avec précaution les vis du couvercle.

 

Rebrancher le connecteur électrique, reposer le cache des connections, serrer avec précautions les 2 écrous.

 

Reposer le viscocoupleur et la buse du ventilateur. Attention à bien engager les 4 pattes de la buse dans les logements du radiateur, pour cela s’aider d’une lampe de poche en bon état. Reposer les rivets plastiques de maintien puis engager à la main le pas de vis du viscocoupleur sur le nez de pompe à eau. Bloquer l’écrou et mettre un coup de marteau sur la clef afin de s’assurer du blocage.

 

 

 

VERIFICATION DU FONCTIONNEMENT

 

Ranger et nettoyer les outils, puis remettre en route le moteur.

Ce dernier va boiter quelques dixièmes de secondes, c’est normal car les chambres de commandes des EV se remplissent d’huile, puis une fois remplies, le calage des AàC est réalisé par le calculateur.

 

Il ne vous reste plus qu’a réaliser un essai routier (dans le respect des limitations de vitesses) afin de valider le fonctionnement correct du moteur.

 

 


Pour le plaisir (et les curieux) voici une vue en coupe du V

 

 

 

6enligne décline toute responsabilité sur votre utilisation de ces fiches technique.
Toute reproduction même partielle du contenu des fiches technique sans l'accord préalable de 6enligne est strictement interdite.
©2012 6enligne.net
Ce site n'a aucun lien avec le groupe BMW - La marque et les logos BMW sont déposés et appartiennent au groupe BMW